UN BLOG OU L'ON PARLE DE TOUT . . . SANS TABOO !!!

Les épices et aromates nous donnent l’occasion de plonger dans notre mémoire et en même temps ils parfument celle des générations futures…

En se réappropriant ces aromates, fruits d’une cuisine millénaire, on plonge dans la culture de l’humanité, dans notre patrimoine multi-ethnique. Et maintenant, on sait que leurs vertus ne sont plus une légende.

Petit miracle de la nature, les épices fournies par les végétaux nous offrent des saveurs pour gastronomes, mais aussi des goûts et délices à usage très simple dans la cuisine.

De plus, leurs propriétés sont étonnantes : apaisante, stimulante, digestive, anticancéreuse, anti-inflammatoire, etc…

Je vous ai déjà présenté les vertus de l’Ail, de l’Ajowan (ou Carum), de l’Aneth et de l’Anis Vert, de l’Asa Fœtida (ou Férule Persique), aujourd’hui, c’est au tour de la Badiane (ou anis étoilé) …

badiane

Nom latin : Illicium Verum

Pays de production : Chine et Viet Nam

Profil : La Badiane est un arbre qui peut atteindre 8 mètres de haut et vivre centenaire. Il produit de belles feuilles brillantes et des fleurs aux pétales jaunes. Ses fruits sont de petites étoiles parfaites à 8 branches dont chacune renferme une seule et unique graine luisante.

Ressources : Le fruit de la badiane est riche en huile essentielle qui se compose principalement d’Anéthol et de monoterpènes anti-infectieux. Il renferme un tanin, des glucides, de l’albumine.

En médecine : L’infusion de badiane calme les toux sèches (mélangée au thym et à la cannelle) et les maux d’estomac comme les indigestions. L’infusion de badiane est très utile en cas de hoquet !

Son huile essentielle a montré des effets sur le système respiratoire (sinusite, sensibilité saisonnière), sur l’appareil digestif (ballonnements, spasmes intestinaux), sur le système nerveux central (épuisement, convalescence). De même, elle est conseillée en cas d’angoisses, d’états dépressifs.

ATTENTION : à haute dose, c’est un toxique nerveux !!!

Expériences culinaires : La saveur anisée de ses graines s’accompagne d’un arrière-goût de réglisse. Elle entre dans la composition du fameux Cinq-Epices et dans les poudres de Curry. Elle parfume délicatement l’eau de cuisson des pâtes et du riz qui s’imprègnent de son arôme anisé et il suffit seulement d’y glisser une seule étoile de badiane. De plus, sa légère saveur de fenouil se manie aussi très bien avec les légumes et les plats à base de volaille et de poisson.

La badiane « version sucrée » réserve de belles surprises dans les recettes de gâteaux secs avec du miel ou encore dans les salades de fruits et les glaces à base d’oranges et autres agrumes.

Sophie <3

About these ads

Donner votre avis en laissant un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 419 followers

%d bloggers like this: